Objectifs

  • Être capable d’intervenir face à une situation d’accident du travail
  • Être capable de mettre en application ses compétences de SST au service de la prévention des risques professionnels dans son entreprise

Toute personne

Aucun

Être capable de mettre ses compétences de SST au service de la prévention des risques professionnels dans son entreprise 

  • Situer le rôle du SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise
  • Mettre en œuvre ses compétences en matière de protection au profit d’action de prévention
  • Informer les personnes désignées dans le plan d’organisation de la prévention de l’entreprise de la /des situation(s) dangereuse(s) repérée(s)

 

Intervenir efficacement face à une situation d’accident du travail

  • Situer le cadre juridique de son intervention
  • Réaliser une protection adaptée
  • Examiner la (les) victime(s) avant/ et pour la mise en œuvre de l’action choisie en vue du résultat à obtenir
  • Faire alerter ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise ou l’établissement
  • Secourir la (les) victime(s)

 

Secourir

Face à une situation d’accident du travail, le sauveteur secouriste du travail doit être capable de :

  • Effectuer l’action (succession de gestes) appropriée à l’état de la (des) victime(s)
    • La victime saigne abondamment (c5.1)
    • La victime s’étouffe (c5.2)
    • La victime se plaint de malaises (c5.3)
    • La victime se plaint de brûlures (c5.4)
    • La victime se plaint d’une douleur empêchant certains mouvements (c5.5)
    • La victime se plaint d’une plaie qui ne saigne pas abondamment (c5.6)
    • La victime ne répond pas mais elle respire (c5.7)
    • La victime ne répond pas et ne respire pas (c5.8)

 

Situations inhérentes aux risques spécifiques

On appelle risque spécifique, tout risque qui nécessite, de la part du SST, une conduite à tenir complémentaire ou différente de celle enseignée dans sa formation de base. L’avis du médecin du travail dans ce domaine est particulièrement important.

 

Risques spécifiques : par exemple : désamiantage, hyperbare, acide fluorhydrique, acide cyanhydrique,…

 

Conduites particulières à tenir : par exemple : pose du garrot sur un chantier de désamiantage, oxygénothérapie, antidote en accompagnement, utilisation de techniques d’intervention et de matériels spécifiques,…

 

Formateur SST certifié

  • Magistrales
  • Interrogatives
  • Démonstratives
  • Actives
  • Expérientielles
  • Tableau blanc
  • Vidéoprojecteur
  • Défibrillateur Automatisé Externe (DAE), Mannequins (bébé, adolescent, adulte), couverture, accessoires…
  • Plan d’intervention + pictogrammes
  • Evaluation préalable et évaluation à chaud
  • Questionnaire de satisfaction
  • Remise d’une attestation de formation
  • Examens théoriques et pratiques réalisés suivant la règlementation en vigueur
  • Un certificat de Sauveteur Secouriste du Travail sera délivré si les résultats aux épreuves théoriques et pratiques sont favorables (validité 2 ans)
2 jours
( 14 h)
Demander un devis

    * = Mention obligatoire