Financement CPF

Le CPF permet d’acquérir des droits à la formation professionnelle utilisables tout au long de sa carrière professionnelle pour se former. Il vous suit, de votre entrée dans la vie active à votre retraite, même lors de périodes d’inactivité.

Le CPF est utilisable pour des formations qualifiantes.

Les formations éligibles au CPF visent notamment les objectifs suivants :

  • Acquisition d’une qualification (diplôme, titre professionnel, etc.)
  • Acquisition du socle de connaissances et de compétences
  • Accompagnement pour la validation des acquis de l’expérience (VAE)
  • Bilan de compétences
  • Création ou reprise d’une entreprise
  • Acquisition de compétences nécessaires à l’exercice des missions de bénévoles ou volontaires en service civique
SALARIÉ
MEMBRE D’UNE PROFESSION LIBÉRALE OU D’UNE PROFESSION NON SALARIÉE
À LA RECHERCHE D’UN EMPLOI

Dans le secteur privé, le CPF est alimenté par :

  • L’inscription des heures acquises jusqu’en décembre 2014 au titre du DIF
  • L’acquisition d’un budget de formation de 500 € par an pour tous les actifs, à l’exception de ceux travaillant moins d’un mi-temps (alimentation au prorata du temps travaillé), avec un plafond fixé à 5 000 €
  • Ou 800 € par an pour les salariés dont le niveau de qualification est inférieur au niveau V (CAP, BEP) dans la limite de 8 000 €
  • Des abondements supplémentaires.

Le CPF est alimenté automatiquement au début de l’année qui suit l’année travaillée. Les droits restent acquis même en cas de changement d’employeur ou de perte d’emploi.
Depuis le 1er janvier 2019, le CPF n’est plus crédité en heures mais en euros.

Simplement en se connectant à votre espace personnel

Non, l’utilisation du CPF est uniquement à l’initiative du salarié ou du demandeur d’emploi.

Cependant, si la formation est suivie pendant le temps de travail, le salarié doit faire une demande d’absence à son employeur. Cette demande doit être réalisée au minimum 60 jours avant le début d’une formation d’une durée inférieure à six mois et au minimum 120 jours avant le début d’une formation d’une durée de six mois ou plus.

L’employeur dispose de 30 jours calendaires pour notifier sa réponse au salarié. L’absence de réponse dans ce délai vaut acceptation de la demande de formation.

Vous retrouverez toutes nos formations éligibles au CPF sur :

  • notre site internet (indiquées avec une pastille orange)
  • notre catalogue
  • le site www.moncompteformation.gouv.fr ou sur l’application mobile

Besoin d’aide sur l’utilisation de Mon Compte Formation ? Découvrez prochainement nos tutoriels !

Si la formation que vous souhaitez effectuer a un coût plus élevé que les droits à la formation dont vous disposez sur votre compte, 3 options s’offrent à vous :

  • Pour un autofinancement : il vous suffira simplement de régler la somme manquante à l’aide de votre carte bancaire sur le site.
  • Pour un demandeur d’emploi : vous pouvez bénéficier d’un financement complémentaire de Pôle Emploi pour votre projet de formation. Pour cela, rapprochez-vous de votre conseiller Pôle Emploi.
  • Pour un salarié : votre employeur peut attribuer des abondements sur le CPF de ses collaborateurs. Pour cela, rapprochez-vous de votre manager et/ou de la Direction des Ressources Humaines.